Le schéma vaccinal relatif au rappel anti-covid (3ème dose) a été évoqué par le Président de la République, lors de sa dernière déclaration.
ESSENTIEL A RETENIR :
Les personnes de 65 ans et plus devront avoir fait leur rappel (3ème dose) 6 mois après leur dernière injection, avec une tolérance de retard à 4 semaines.
Les personnes vaccinées avec du Janssen devront avoir fait leur rappel (3ème dose) 1 mois après leur dernière injection, avec une tolérance de retard à 4 semaines.
Un manquement à ce protocole de la 3ème dose peut entraîner la désactivation du QRCode. Ce QRCode sera réactivé dans les 7 jours qui suivront la 3ème injection.

Extrait de la déclaration du Gouvernement, en date du 10 novembre 2021 :
« À compter du 15 décembre, les règles relatives au pass sanitaire évoluent pour les seules personnes de 65 ans et plus, et les personnes vaccinées avec du Janssen.
A compter de cette date, les personnes de 65 ans et plus, et les personnes vaccinées avec du Janssen, devront avoir fait leur rappel, à partir du moment où elles y sont éligibles (soit 6 mois après leur dernière injection pour les premiers et 1 mois pour les seconds), et au terme d’un délai de 4 semaines supplémentaires maximum. Au-delà de ce délai, leur QR code sera désactivé automatiquement.
Cela signifie que :
les personnes de 65 ans et plus ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 mai devront avoir fait leur rappel au 15 décembre pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 6 mois pour être éligibles au rappel et de 4 semaines pour réaliser ce rappel.
Celles ayant eu leur dernière dose de vaccin après le 18 mai devront avoir fait leur rappel dans un délai de 6 mois minimum et 4 semaines au-delà maximum, sauf à perdre le bénéfice de leur certificat de vaccination.
les personnes vaccinées avec le Janssen ayant eu leur monodose avant le 17 octobre, devront avoir fait leur rappel au 15 décembre pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 1 mois pour être éligibles au rappel et de 4 semaines pour réaliser ce rappel.
Celles ayant eu leur dernière dose de vaccin après le 18 octobre devront avoir fait leur rappel dans un délai de 1 mois minimum et 4 semaines au-delà maximum, sauf à perdre le bénéfice de leur certificat de vaccination.
Toutes les personnes qui font leur rappel disposeront d’un nouveau QR Code, qui deviendra valide 7 jours après leur injection.
Pour les personnes qui font leur rappel dans les délais, soit dans les 4 semaines suivant leur éligibilité, le QR code généré au moment de leur précédente vaccination restera actif pendant 7 jours de façon à garantir qu’elles disposent à tout moment d’un pass valide.
Toutes les réponses à vos questions sur le pass sanitaire
Comment le pass est-il désactivé ?
1 semaine après la date limite à laquelle vous étiez censé recevoir votre dose de rappel – c’est-à-dire 4 semaines après votre date d’éligibilité à la dose de rappel (6 mois ou 1 mois après la dernière injection reçue selon le type de vaccin) -, le pass est automatiquement placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne peut plus être utilisé.
Le pass sanitaire est-il réactivé immédiatement après la dose de rappel s’il a été désactivé ?
Non, un délai de 7 jours est nécessaire avant que le nouveau pass sanitaire ne devienne valide. Vous recevrez une notification le jour où il devient valide.
Si vous faites le rappel dans le mois qui suit votre date d’éligibilité, votre précédent pass restera valide une semaine de façon à couvrir cette période (il sera désactivé 5 semaines après la date d’éligibilité). »

Rebond épidémique : les nouvelles mesures annoncées

Rappel vaccinal pour tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection, passe sanitaire conditionné à la dose de rappel à partir du 15 janvier 2022, durée de validité des tests de dépistage réduite à 24h pour le passe sanitaire des personnes non vaccinées, port du masque obligatoire partout en intérieur… Face à la 5 vague et à la reprise de l’épidémie de Covid-19, de nouvelles mesures ont été annoncées par le ministre de la Santé et le ministre de l’Éducation nationale lors d’une conférence de presse du 25 novembre 2021.


Face à la flambée de l’épidémie de Covid-19 de la 5 vague , le jeudi 25 novembre 2021, le ministre de la Santé a annoncé de nouvelles mesures destinées à freiner la circulation du virus, et notamment :
– Le rappel vaccinal est ouvert à tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection à partir du samedi 27 novembre. Les personnes de plus de 65 ans, pour lesquelles le rappel était déjà ouvert depuis septembre, pourront désormais recevoir une 3 dose 5 mois après la dernière injection, e et non plus 6.
– Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection pour bénéficier d’un passe sanitaire valide à compter du 15 janvier 2022. Par exemple, quelqu’un qui a reçu sa 2 dose le 1 juillet pourra avoir la 3 à partir du 1 décembre, et devra forcément la faire avant le 1 février 2022 pour conserver son passe sanitaire.
– La durée de validité des tests négatifs au Covid-19 ouvrant droit au passe sanitaire est réduite à 24 heures au lieu de 72h ;
– Le port du masque obligatoire partout en intérieur, y compris dans les lieux qui exigent le passe sanitaire.

Par ailleurs, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que les classes de primaire ne fermeront plus dès le 1 cas de Covid-19. Un dépistage systématique de
toute la classe aura lieu et seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir en classe.

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15120;